Converge

Converge
CONVERGE. Un nom qui impose le respect et met tout le monde d'accord dès qu'il s'agit d'évoquer les darons, les boss, les papas de la musique violente sur cette planète. CONVERGE n'a jamais rempli les zéniths, ne le fera jamais, mais son empreinte est énorme sur tout un pan des musiques des années 2000 et 2010. En alliant éthique DIY en béton, talent, créativité et travail acharné, la bande à Jacob Bannon a patiemment pris de l'ampleur depuis sa fondation en 1990. Son propre label - Deathwish Inc. aujourd'hui une maison incontournable - ses propres visuels à la singularité inviolable, son propre studio - God City à Salem - devenu lui aussi un passage obligé... sans compter ses side-projects (Wear Your Wounds, Old Man Gloom, Doomriders, All Pigs Must Die, Mutoid Man...) La sphère CONVERGE est bien plus qu'un groupe : c'est un monde à elle toute seule, un élément structurant de toute la scène metal/hardcore indépendante US et mondiale.

En vingt-cinq ans, Jacob Bannon (chant), Kurt Ballou (guitare), Nate Newton (basse) et Ben Koller (batterie) et les précédents membres du groupe ont sorti huit albums et une pelleté de splits qui ont tout simplement rebattus les cartes de la scène hardcore/metal en terme de créativité, d'hybridation, d'exigence technique et de violence. Une pierre angulaire : le fameux "Jane Doe" (2001 - Equal Visions) qui a installé le groupe dans nos coeurs pour qu'il n'en soit jamais plus délogé. Hardcore ? noise ? thrash ? post-hardcore ? screamo ? sludge ? Ces messieurs appellent cela de la "challenging  music", tout simplement, en résumant par là même leur approche la musique : ne jamais stagner, repousser les limites, chercher la perfection tant technique qu'émotionnelle.

"Jane Doe" a inauguré une ère nouvelle, imposant son logo sur les peaux et les t-shirts de milliers de kids et disons "vieux kids", s'en suivra le déchirant "You Fail Me" en 2004 sur Epitaph. Encore un cran au dessus, comment était-ce possible ? Les souvenirs personnels sont encore émus, les premières écoutes adolescentes et le feu d'artifice dans la tête, cette violence et cette fragilité humaine jetées sans ménagement dans nos oreilles loin d'être préparées à ça.

CONVERGE ne fait ensuite que confirmer son excellence et son cap rigoureux : "No Heroes", "Axe To Fall", "All We Love We Leave Behind". Les festivals prestigieux lui accordent une place de choix : groupe chouchou du Hellfest, du Roadburn, les scènes du monde entier lui font la révérence à force de tournées-marathons qui voient le groupe incendier chaque club, chaque cave à punk, chaque cm² de praticable qui lui est alloué. Car en plus de produire des albums défiant toute concurrence, CONVERGE est une machine de guerre sur scène que même l'âge ne semble pas affecter, et un groupe humble qui n'a de cesse de communiquer sa gratitude à son public.

LONGUE VIE À CONVERGE PUTAIN.
USA
Epitath

Catégorie

  • Noise/Metal
  • Disponibilités

    Pas de tournée prévue pour le moment

    Territoire

    France

    Agent

    Charly Lurat

    Roster