Ninos du Brasil

Ninos du Brasil
Les origines et le background de NINOS DU BRASIL sont assez mystérieux tout comme sa mixture improbable de noise, de percussions hypnotiques et d’électronique. Rare sur scène, cet intriguant projet s’est vite trouvé paré d’une aura mythique.

Que ce soit dans un squat punk belge ou à biennale d’art contemporain de Venise, NINOS DU BRASIL crée invariablement l’évènement en faisant de leurs shows de véritables party hardcore où se mêlent transe païenne, techno old school, parades carnavalesques et énergie punk.

Son premier Lp « Muito N.D.B. » (2012) est un cri contre la superficialité de la popmusic et l’inhibition des corps et des comportements induite par la société actuelle. Mariant des percussions variées, cris d’animaux, bouteilles, cannettes, morceaux de bois divers… NINOS DU BRASIL pousse son public à redécouvrir la charge sensuelle de la musique, sa signification bestiale profonde. « Muito N.D.B. » est à sa sortie un disque excessif, juvénile, risqué, sorti par un groupe à l’identité gardée secrète. Les masques tombent rapidement et dévoilent deux visages connus : Nico Vascellari, artiste contemporain de renommée mondiale et Nicolo Fortuni avec qui il formait le groupe hardcore With Love dans les nineties.

Le deuxième album de NINOS DU BRASIL « Novos Mistérios » sort en 2014 sur le label de Prurient avec qui Nico a déjà collaboré musicalement, Hospital Productions. Rien à voir avec les productions froides et inquiétantes de Dominique Fernow avec ce disque fourmillant d’influences exotiques, d’essence dansante avant tout et doucement infiltré par des beats électroniques entretenant la confusion des sources, acoustiques contre digitales.
Italie
Hospital Productions / DFA

Catégorie

  • Electro/Techno
  • Disponibilités

    2018

    Territoire

    France

    Agent

    Melaine Bricet

    Roster