SPARKLING

SPARKLING

Un concentré de batteries hypnotiques et de songwriting pop ciselé. Sparkling, c’est du post-punk à guitare, à la fois furieux et élégant, quelque part entre Londres et Cologne.

„I want to see everything“... Un nom d'album désarmant de sincérité. Sparkling n’est pas un groupe de poseurs. Les trois mecs de Cologne veulent simplement se jeter à corps perdu dans le monde. D’où cet album écrit dans ce langage universel qu’est la Pop, une langue qui va bien au delà de l’allemand, de l’anglais et du français qui résonnent dans leurs textes.

C’est peut être dû à leur séjour à Londres il y a quelques années, rythmé par des petits boulots pour survivre et des concerts quasi quotidiens dans toutes les villes européennes, qu’ils soient sur la scène ou dans la salle. Une façon de s’échapper de leurs 12m2 qu’ils pouvaient à peine se payer à trois.

Le bouche-à-oreille fait des merveilles et leur permet de jouer plusieurs concerts à Paris et dans toute la France. Ce qui conduit le groupe à insérer des passages en français dans leurs textes, en plus du va-et-vient permanent entre les langues anglaise et allemande. Sparkling est tout sauf le produit d’une scène régionale. C’est l’archétype enthousiasmant d’un groupe foncièrement européen. Le temps d’un disque, le temps d’un concert, Sparkling nous fait ressentir à quel point l’idée d’une Europe ouverte est formidable.

Une chose est sûre, ça faisait longtemps qu’un groupe n’avait pas aussi bien tenu les promesses de la pop – surtout en Allemagne. Et qui croyait la pop à bout de souffle retrouvera chez Sparkling des torrents de sueur et de joie.

Un putain d’album.
Allemagne
Vitamin A Records

Catégorie

  • Indie
  • Disponibilités

    Dernier trimestre 2019 + 2020

    Territoire

    France

    Agent

    Melaine Bricet

    Roster